Le Cas’Nard

Journal de Bernard Martial

© Bernard MARTIAL – août 2014


PARODIQUE


22 articles : 0 | 5 | 10 | 15 | 20


  • J.O. DE SOTCHI

    12 avril 2014, par Bernard MARTIAL
    J.O. de Sotchi On les voit partout Coule la vodka Le tsar Poutine Connait les pistes par cœur Tous les dollars De la Mer Noire Et il règne Où les champions brillent En Russie C’est l’heure des J.O. Le ski alpin De descentes en slaloms J .O. de Sotchi C’est parti Combiné nordique Et patinage Le biathlon Le skeleton J.O.- J.O.- J.O. La vitesse Sur les pistes de short-track C’est la luge Finale, rendez-vous dès demain Les J.O. Les J.O. Sports d’hiver C’est la quinzaine du blanc J.O de Sotchi Et (...) suite suite
  • LE CHÔMAGE

    31 octobre 2013, par Bernard MARTIAL
    Parodie de la chanson « Les rois mages » de Sheila, arrangements Jean Schmitt, 1971 Adaptation de « Tweedle Dee Tweedle Dum » de L. Scott, M.& G. Capuano
    Comme le chômage en quantité Plombe le ciel de notre société Il cèdera, personne ne l’aidera Abandonné dans l’ombre avec résignation
    Comme le chômage en gravité Sape les bases de notre aménité Il commencera à perdre sa confiance Et un air de défiance guidera sa raison
    Qu’il advienne que ceux qui le font être Lui reprochent d’être ainsi malheureux C’est (...)  suite suite
  • OUI, JERÔME, J’AVOUE

    8 avril 2013, par Bernard MARTIAL
    Tiens, bonjour, je suis le Docteur Cahuzac Celui qui a des cheveux à se faire En spécialiste des implants capillaires Moi, le chirurgien je ne vais plus très bien Tout ça pour un compte singapourien Demain matin, je ne serai plus rien
    Oui, Jérôme, c’est moi, Ministre du Budget Qui ai planqué mon fric à l’étranger En demandant aux Français de payer
    Pourtant très longtemps, j’ai fermement nié Dans les médias, j’ai juré ma bonne foi Sur saint François que j’avais rien caché Oui, Jérôme, c’est moi, (...)  suite suite
  • MITTAL GAGNANT

    13 mars 2013, par Bernard MARTIAL
    On voit les métallos dans un tel désarroi Au bord de leur usine qui marche pas Qui rêvaient socialos, d’une aciérie d’état Des promesses qu’on tiendrait pour une fois Ils avaient cru Arnaud, ils n’ont eu que Ayrault Ca leur refroidit les haut-fourneaux La droite avait Gandrange, la gauche son Florange Allez donc après ça croire aux anges On voit Edouard Martin pleurer comme un minaud Laminés la Lorraine et les cœurs mosellans Ca plaît à Parisot mais il faut être franc C’est Mittal (...) suite suite
  • COPE CHANTE DASSIN

    21 octobre 2012, par Bernard MARTIAL
    Tous les matins il achetait Son p’tit pain au chocolat Mais les voyous le lui volaient Et Copé s’en indignait suite suite

RSS 2.0 [?]

Espace privé

Site réalisé avec SPIP
Squelettes GPL Lebanon 1.9