Le Cas’Nard

Journal de Bernard Martial

© Bernard MARTIAL – août 2014


FOUS, FILOUS, FELONS ET FELINS

samedi 12 avril 2014, par Bernard MARTIAL

Toutes les versions de cet article :

  • français

Lundi 3 février, un certain « Farid de la Morlette » a été condamné, en comparution immédiate, à un an de prison ferme pour avoir lancé Oscar, un chaton, contre la façade d’un immeuble dans les quartiers nord de Marseille et avoir publié ses vidéos sur son profil Facebook. Le sinistre individu avait d’ailleurs été condamné huit fois pour des faits de violence et avait déjà fait de la prison ce qui n’a pas dû plaider en sa faveur mais l’on se demande si la justice n’a pas voulu protéger le tortionnaire du lynchage public démultiplié par le battage médiatique. Le même jour, quatre mineurs publiaient, sur le même réseau social, le film de leur humiliation d’un jeune handicapé mental, prénommé Yoann, à Fontaine en Isère. Le verdict de cette agression n’est pas encore connu mais il n’est pas sûr que cet acte émeuve autant que « chat » les internautes en transes chatmaniaques matant les matous sur Youtube. A la mi-août 2013, d’ailleurs, une étude menée par The American Sociological Association, et relayée par le Huffington Post, avait conclu que la plupart des 240 hommes et femmes interrogés pour cette enquête ressentaient plus d’empathie pour les chiens que pour leurs semblables. Depuis 2011, plus de 130.000 personnes ont perdu la vie dans la guerre civile en Syrie mais aucune vidéo de maltraitance féline sur Facebook n’a encore permis de juger Bachar (« Bat chat ») El-Assad en comparution immédiate. Il est vrai qu’on est en terrain miné.

RSS 2.0 [?]

Espace privé

Site réalisé avec SPIP
Squelettes GPL Lebanon 1.9